Abgebildet ist ein Alliance To End Plastic Waste Logo.

ALLIANCE TO END PLASTIC WASTE

News 18.07.2019

  1. Entreprise
  2. News
  3. News 2019
  4. Alliance to End Plastic Waste

STOROPACK PARTICIPE À UNE INITIATIVE MONDIALE VISANT À LUTTER CONTRE LA POLLUTION DE L’ENVIRONNEMENT PAR LES DÉCHETS PLASTIQUES.

Les déchets plastiques présents dans l’environnement, et plus particulièrement dans les océans, représentent un défi mondial de taille. Le spécialiste de l’emballage de protection basé à Metzingen s’est fixé comme objectif, avec une quarantaine d’autres entreprises, de mettre un terme au rejet des déchets plastiques dans l’environnement et d’éliminer les déchets plastiques qui y sont déjà présents. L'alliance internationale « Alliance to End Plastic Waste » (AEPW) a été fondée en janvier 2019 et s’est déjà engagée à verser environ un milliard de dollars US pour cette cause. Durant les cinq prochaines années, un total d’au moins 1,5 milliard de dollars sera ainsi mis à disposition de divers projets.

« Les déchets plastiques ne doivent pas être rejetés dans l’environnement, mais doivent rejoindre des circuits de recyclage bien structurés. C’est la raison pour laquelle nous rejoignons l’Alliance, convaincus de la nécessité de cette démarche et fermement résolus à y apporter notre contribution », explique Hermann Reichenecker, associé-gérant de Storopack.

Mesures prévues par l’Alliance
L’alliance AEPW se concentre sur une stratégie en quatre volets s'accompagnant de projets afin de trouver des solutions. L’une des mesures phares est la création et la mise en place de l'infrastructure nécessaire. Les villes et les régions particulièrement affectées par les déchets plastiques doivent être accompagnées dans la création et la mise en place d’une infrastructure d’élimination des déchets. Des investissements seront également réalisés dans les nouvelles technologies de recyclage et de récupération des plastiques. L’Alliance travaillera aussi à la mise au point de solutions innovantes de recyclage des emballages et à la mise en place d'une économie circulaire. Une partie du budget sera également consacrée à la sensibilisation des populations affectées. L'objectif est d'informer les consommateurs sur les processus de recyclage et de provoquer une prise de conscience. Une attention toute particulière sera également accordée à l’élimination des déchets plastiques déjà présents dans les océans et les rivières, une action urgente s’imposant dans ce domaine.

Cette initiative mondiale à but non lucratif réunit des entreprises internationales issues de l’industrie plastique, et notamment des fournisseurs de matières premières, des entreprises de l’industrie chimique, des producteurs de matières plastiques, des fabricants de biens de consommation ainsi que des entreprises de recyclage du monde entier. L’Alliance collabore également avec le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD, World Business Council for Sustainable Development) et le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). À l’avenir, cette coopération s’étendra aux gouvernements, aux organisations non gouvernementales ainsi qu'aux groupes d'investisseurs.